Le système Gazauto : gazogène à charbon de bois

M. Louis LIBAULT (1893 - 1966) est l'inventeur du Gazauto à Nevers (dans la Nièvre).

Il fut l'un de ces hommes qui contribuèrent à prouver que le pétrole n'est pas la seule source d'énergie possible.

Son expérience est intéressante, non seulement par les résultats obtenus, mais par aussi parce qu'elle prouve que cette recherche dépend moins des moyens financiers mis en oeuvre que de l'ingéniosité des chercheurs et la volonté des pouvoirs oublics d'y arriver.

 

Fonctionnement du Gazauto

C'est un gazogène à tirage transversal établi pour fonctionner au charbon de bois.

Le foyer se compose d'une enveloppe cylindrique en tôle d'acier spécial, à l'intérieur de laquelle se trouve un panier-grille légèrement conique avec une grille mobile qui sert à l'évacuation des cendres.

La tuyère située au dessus de la grille est refroidie par l'air au moyen d'ailettes internes.

Un clapet anti-retour et un dispositif de marche au ralenti permet de maintenir la température du foyer constante.

Schéma du système Gazauto

 

Légende :

"A" => trémie.

"B" => panier-grille.

"C" => foyer.

"D" => levier de grille mobile.

"E" => tuyère.

"F" => tuyère ralenti. 

"G" => clapet.

"H" => entrée d'air ralenti.

 

(survolez avec votre souris les photos pour avoir plus de détails) Schéma du Gazauto

Berliet 6 cylindres
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Camion Renault 2,5 t
 
Camion Citröen P 45 Camion-Fourgon Rochet Schneider Un gazauto au Portugal Vainqueur du rallye de Bourges en 1937 Nettoyage du gazogène à charbon de bois Gazauto Chrysler Gazauto Berliet   Autocar Citröen P 36 Véhicule équipé d’un gazauto Renault Nervastella 1937 Talbot Cabriolet Renault Tracteur Fordson
Renault Équipement YFA

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site